Plonévez-Camaret

Camaret….. à la force du jarret

C’est dimanche, faut se réveiller.
C’est l’horaire d’hiver, faut pas se gourer.
Le match est à 15 heures, faut se dépêcher.
Le repas de maman, faut vite le boulotter.
Il pleut, faut prendre l’imper et le bonnet.
Contre Camaret, les 4 points faut empocher.

Match important. Et je l’ai dit, et je le redis pour celles et ceux qui ne suivent pas, pas de match perdu sur but à la dernière minute, péno raté ou autre plaisanterie de ce genre ……Tu vois, le match que tu regardes avec décontraction, placidité, tranquillité. Bon pas le match où tu mènes 5 -0 à la soixantième minute. Et pas le match où tu es mené 5 -0 à la soixantième minute. Dans les deux cas, tu languis, tu t’ennuies, tu te morfonds, tu t’emmmmm … Il faut un minimum de suspens. Une petite inquiétude qui subsiste, un petit malaise qui persiste, une petite appréhension qui résiste. Faut que la bouche soit sèche pour mériter la Coreff de fin de match. Faut que le petit verre reste une récompense, un bonus, une gratification.
Question suspens, on a été servi ! A la fin du match, la gorge était plus sèche que celle d’un chameau saharien ayant perdu sa route.
But sur coup de tête de notre Horst Hrubesch à nous. Horst Hrubesch, joueur de la Mannschaft des années 80, surnommé « la Girafe » vu son gabarit, (Die Giraffe en allemand, oui la langue de Goethe nous emm.... de temps en temps), et célèbre pour la surface de son front qui en faisait un redoutable joueur de tête.
Donc Horst Gargam ouvre le score à la quatre vingtième … minute, en fin de match quoi => poussée d’adrénaline => gorge sèche => regard vers la buvette.


Égalisation de Camaret à la quatre vingtième … minute, en fin de match quoi => poussée d’adrénaline => gorge sèche => regard voilé.


Pénalty transformé par Greg à la quatre vingtième … minute, en fin de match quoi => poussée d’adrénaline => gorge sèche => regard vers la buvette et…. libéré par l’arbitre voyant l‘état de déshydratation => direction buvette !


On a battu Camaret au jarret et au sifflet et au gobelet !
Et pis on est rentré...
AN

Plonévez-Camaret nov 2014



  • Le Teuff Lely Le Teuff
  • Lely Le Teuff Lely