Plonévez-Kergloff coupe conseil

Coupe : Kergloff off


Tour de Coupe. Coupe du Conseil Général, mon général. Froid glacial, hivernal. Froid de frigidaire. C’est marrant que, quand il y a un froid de canard on dise « ça caille » et on a la chair de poule. Le plumage pourtant ça réchauffe. Mais point besoin de plumage dans les vestiaires après le match, c’est dans des tenues minimalistes que nos joueurs ont réchauffé l’atmosphère, Folies Bergères version Village People, In the Navy; Y.M.C.A. et tout le toutim. "La jambe légère et l’œil polisson" comme dit Georges Brassens.


Ooooooh, je suis pas là pour pérorer sur les frimas, c’est un match de Coupe, avec un air de revanche, et comme dit le proverbe « Froid en novembre, Noël en décembre ».
Mais bientôt va se tenir l’élection de Miss Dinde 2016. Avec le défilé, à la queue leu leu, les ergots manucurés, le plumage lissé au lustror, sobre mais gracieux et élégant. Cela permet les notations du jury. Car ici on juge le galbe de la cuisse, la mollesse de la fesse, la fermeté du bréchet, et la délicatesse du jabot. Mais on ne s’en tient pas là. On leur demande de réfléchir. Parce que entre nous, une dinde c’est con comme bestiau, mais pour l’élection, on choisit des bêtes de concours, des cocotes triées sur le volet, des dindes cérébralisées. On demande à chaque gallinacée de rédiger un mémoire sur la région qui l’a élue. Pour la Bretagne c’est « de l’influence des pets de bovins sur la couche d’ozone ». Rural mais bien, et instructif, et écolo quoi et facile à argumenter…Elle le présente devant le micro, glougloute quelques mots, et retourne sur son perchoir en attendant le vote des télédindonneurs et des roseaux sociaux Sous l’œil attendri de.... tiens, il est là lui ...…décidément, il dès qu'il y a un sponsor à dénicher, il sonne les mâtines, Ding Dinde Dong .....


Oooooh je ne suis pas là pour pérorer sur les dindes, c’est un match de Coupe, avec un air de revanche, et comme dit le proverbe « Dinde qui glousse n’amasse pas mousse ».
Curieusement, la dinde, ce volatile benêt n’a jamais su jouer au foot. Ce qui prouverait la supériorité incontestable, à la fois physique et intellectuelle de la joueuse de foot sur la dinde lambda. Cependant, le doute m'habite. (ça y est, je l'ai dit). Mais j'ai pris conseil auprès de deux éminents dindophiles. Frédo-la-gâchette, arbitre de touche et chasseur multicarte est formel « de mémoire, je n’ai jamais vu une dinde sur un terrain de foot. Des bécasses, des pies, des grues et même des vieilles chouettes certes, mais jamais de dinde ».


L’autre Frédo, arbitre de touche, l’homme-qui-murmure-à-l’oreille-des-chevaux, dont la nature est le métier, est du même avis, « parfois des buses, faut reconnaître, mais jamais de dinde ». On remarque que l’homme est le seul à faire la touche le long des vestiaires. Il prend de la hauteur.


Oooooh je ne suis pas là pour pérorer sur les arbitres de touche, c’est un match de Coupe, avec un air de revanche, et comme dit le proverbe « Ne faites pas aux arbitres de touche ce que vous ne voudriez pas qu'on fît aux dindes ».
Bon c’est trop tard pour vous parler du match. Il y a eu de loooooooooooooooooooongs arrêts de jeu. C’est ballot.


Et pis on est rentré
AN

Plonévez-Kergloff coupe conseil 2016



  • Le Teuff Lely Le Teuff
  • Lely Le Teuff Lely