Plonévez - Motreff avril 2018

Motreff avait une carte, le six-deux trèfle.....

Bon après un jeu de mot pareil, y a plus rien à ajouter.

Et il fait chaud. La preuve qu'il fait chaud, les culottes courtes sont de sortie.

Oui j'écris culotte courte, celle qui dévoile le mollet, par opposition au pantalon long qui est long. Ce langage est celui de ma jeunesse quand le boxer-short était utilisé pour aller à la plage, le cuissard pour les cyclistes, le corsaire pour les dames, le bermuda pour les surfeurs, le jodhpur pour les cavaliers, le fuseau pour les skieurs. Le passage de la culotte courte au pantalon long signait une étape importante de ta vie. Le futal, le falzar, le fendard, le grimpant, le froc, le bénard, le bénouze t'ouvrait la porte des grands. Terminé l'exhibition honteuse de genoux cagneux et de mollets de coq. Après tu pouvais le choisir pattes d'Eph' ou taille basse, ou classique, mais t'étais dans la cour des grands. Evidemment le moindre accroc dans le tissu pouvait provoquer outre une sanction sévère, une engueulade maison, alors que maintenant on achète à grand prix des pantalons déchirés. Bon, ça y est, je vais passer encore pour un vieux con.

Mais gaffe, pas de culotte courte pour l'Amiral-es-cadres requis en « A » pour la touche. Sérieux. Strict. Sobre. Simple. Sévère. Soigné. Sapé. "Ah qu'il est qu'il est beau mon pt'it drapeau.... ."

Et puis après, on tutoyé les étoiles. Le ballon est monté dans les nuages

Cet homme-là nous a amené au septième ciel.

Le poil noir, le regard de braise, le cheveu de jais, cet homme a fait sauter la banque. Au four et au moulin, ici et la-bas, devant et derrière, il a tout fait. Un petite standing ovation pour sortir. Un petit repos sur le banc, tranquille, paisible, décontracté. Le devoir accompli.

Voila j'ai rien à ajouter.

Et pis on est rentré.

AN

Tiens Paul, t'as peut-être vu passer le ballon, dans les nuages, là-haut. Je ne m'habitue pas à parler à l'imparfait .... .



  • Le Teuff Lely Le Teuff
  • Lely Le Teuff Lely