Plonévez-St Hernin-DC Carhaix

St Hernin «A»+ DC «B» = 1 - 1 x 2

Arithmétiquement correct. Bien sur, le coach de l'ACC te dirait "C'est psychologique". Certes, certes mais n'oublions pas les mathématiques. Le foot est rationnel, scientifique, méthodique avec une pointe de psychologie et un poil de philosophie. Je vais suivre avec attention les déclarations du coach de l'ACC, car ses propos sont pertinents, bien que trop doctrinaires et pas assez arithmétiques. Le chiffre a sa place, mon cher. Le nombre aussi.

Saint Hernin d'abord. Le hors d'oeuvre fut agaçant parce que servi trop précipitamment. On a pas eu le temps d'apprécier, car on voulait le déguster tranquillement, en égalisant, pour mieux apprécier la victoire ultime. Sylvain nous apportait de quoi attendre tranquillement la suite. Certes le Landrein nous a servi une pâtée comme il en affectionne « le boulet de canon façon plat du pied ». Une pâtée-maison qu'il sert souvent et depuis longtemps, mais qui ravit toujours les convives. Nos amis de Dirinon, de Quimper-Kerfeunteun et récemment de Landeleau s'en souviennent encore. Hélas, la probité de notre arbitre de touche a annulé le point. Je me demande si, ne les ayant pas un peu trop portés aux nues dans des articles de haute tenue, ces petits, ces sans grades n'ont pas tendance à avoir les chevilles qui gonflent, voire les mollets, voire même le ciboulot. Car, personne n'eut été heurté si ce monsieur au drapeau n'avait rien dit. Alors pourquoi agiter le drapeau comme le timonier des marines militaires, sinon pour attirer l'attention sur sa petite personne d'arbitre de touche.

Où est la motivation de faire refuser un but pour son équipe sinon dans le désir de se faire mousser. La probité, l'intégrité, la droiture, la légalité, la justice, le rêglement, la loi, mon c.., oui. Sans cela, on aurait gagné et personne n'aurait rien trouvé à y redire sauf les esprits honnêtes, qui n'ont rien à faire sur et autour d'un terrain de foot, et quelques adversaires, qui après leur douche et un petit verre de Coreff offert par les gars, seraient rentrés at home, le devoir accompli, une injuste mais honorable défaite à la clé.

Bon pour le match contre les DC, on mange trop vite notre pain blanc. Après, cela est long et laborieux. Pour les DC aussi puisqu'ils sortent les gros mots et tout. On se quittent sur un score de parité sauf au niveau des cartons où les DC gagnent fastoche. Là encore, notre brave arbitre de touche, se croit obligé de jouer à l'intéressant. Agitant son drapeau de manière frénétique, quasi pathologique, l'homme signale un hors-jeu de façon fort prématurée, avec une vélocité expéditive, une célérité fulgurante, une précipitation galopante.


L'homme au demeurant compétent et discret, sent sur sa nuque le souffle de notre désapprobation, le joueur désigné à l'attention de l'arbitre n'ayant pas touché le ballon. Et là, il clame « Mieux vaut tôt que jamais »

Les mouettes, venues, on ne sait pourquoi assister au match, solidarité maritime peut être,

prennent peur et se cassent en coassant, ce qui n'est pas courant pour des mouettes.

Mieux vaut tôt que jamais

Tout est dit,
Et pis on est rentré.

AN

PS : Tiens, Paul, avec ses joueurs....le 24 janvier 2010.

Plonévez-St Hernin-DC Carhaix B



  • Le Teuff Lely Le Teuff
  • Lely Le Teuff Lely